Les statistiques

Transparence.

Telle est la devise de ce site, à l'instar d'un certain Wikileaks, souvent copié, mais jamais égalé, et au contraire d'une administration dont la politique est bien trop souvent celle de l'autruche.

Vous avez donc accès sur cette page, façon "Open-Data", aux statistiques des informations répertoriées sur la carte de France des placardisés, à savoir le nombre total, par type de Fonction Publique, de placardisés (déclarés), et du montant d'argent public dépensé par mois pour détruire mentalement ces personnels ou les pousser à quitter leurs institutions, à défaut d'autres moyens plus intelligents dont nous aurons l'opportunité de discuter ensemble sur l'agora du site.



Bien évidemment, ces chiffrent ne tiennent pas compte de tous ceux qui ont été placardisés parce qu'ils refusaient de travailler au lieu d'être "licenciés" comme ils auraient pu l'être si le statut de la Fonction Publique n'existait pas, que ce soit pour éviter de faire du bruit ou parce que ces personnes avaient des appuis "haut placés".

En effet, ces derniers s’accommodent, eux, très bien de cet état de fait.
Ils profitent ainsi de leurs journées payées à ne rien faire pour se reposer, surfer sur Internet, discuter avec leurs semblables ou pour travailler au noir et ainsi arrondir copieusement leurs fins de mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire